REUNION BUREAU AMAP REZE ST PAUL « SPAM » DU 06 JUIN 2012

Une publicité pour www.lopaindefraises.fr a été présentée.

Point pour SPAM Rezé sur le contrat légumes :

de mars à septembre il y a :

– 47 paniers à 10.50€ et 12 paniers à 15.70€ soit un total de 59 paniers légumes,

– Plus deux paniers pain soit un total de 61 paniers (59+2),

– et environ 10/12 paniers pour le poisson (aucune idée si des familles ne sont que poisson et donc non  utilisatrices de l’AMAP légumes.)

L’idée d’un contrat pour les pommes en septembre octobre a été relancée. Une productrice a été donnée par un Amapien (euh là je ne connais pas son nomL).

Il a été décidé la date de l’assemblée générale le 12/09/2012.

La date peut déjà être donnée auprès des amapiens.

Pour le renouvellement du panier légumes :

– Sur la liste d’émargement est posée la question

entre la signature du 05 septembre et celle du 12 septembre.

Les dates de remise des contrats avec les 1€ de cotisations sont :

– Les mercredis :

– 12 septembre 2012

– 19 septembre 2012 pour les retardataires.

La demande pour les pouvoirs de l’assemblée Générale sera faite au moment du dépôt des contrats légumes.

Les dates du contrat légumes sont :

Du 03 Octobre 2012 au 27 Mars 2013.

La question des congés de noël et de février doit être évoquée avec Bernard le plus tôt possible.

Ceci afin de ne pas renouveler la galère des gestionnaires du contrat légumes.

Bernard Bouchereau a demandé s’il était possible d’ajouter 6 paniers

aux 59 existants (soit 65 paniers en tout). Ceci lui assurerai un confort non négligeable.

Une affiche avec ouverture de la liste pour de nouveaux amapiens va être faite et disposée à côté du tableau de distribution des légumes.

Sur le site Inter-Amap de spam Rezé le ménage de liste d’attente a été faite. Il n’y a pour le moment aucun inscrit. La liste aux inscriptions est ouverte. Il est noté la complexité de s’inscrire sur la liste d’attente. En effet deux inscriptions sont nécessaires (une pour l’inter-Amap et une pour l’Amap sélectionnée) et souvent une seule est faite, et nous perdons de futurs amapiens.

Il a été décidé de garantir aux futurs mangeurs (amapiens), l’inscription définitive pour le nouveau contrat en septembre. Le jour de la réunion, une consommatrice est venue chercher des informations.

Pour le moment notre site est en site caché. Donc en tapant Amap Rezé St Paul rien ne ressort sur les moteurs de recherche. Pour le moment la décision a été prise de laisser ceci en l’état.

Par contre notre AMAP est référencée sur le site de la mairie. Une information sur le blog de la recherche de 6 nouveaux mangeurs, va être faite. Reste encore à décider par qui. Christian se propose de faire des flyers, et nous allons nous arranger pour faire les copies. Charge à chaque amapien de les distribuer (5 environ par personne).

Nous allons aussi avertir Bernard de l’ouverture plus rapidement de la liste des nouveaux mangeurs.

Il a été évoqué de tenir avec les autres Amap de Rezé un stand pendant la journée des associations en septembre. Reste à en valider les modalités, en termes de temps et de coût, et d’organisation.

Il a été signalé un souci dans les versions du tableau complet des amapiens. Il a été décidé de mettre en commun les fichiers sur GOOGLE DOCS. Thierry va nous communiquer les mots de passe, puisqu’il semble que ce genre d’organisation a été déjà été testé en interne.

Il est demandé d’évoquer en question d’assemblée générale la petite case à cocher à côté de permanence qui est relative à l’utilisation des coordonnées d’email ou de téléphone.

Pour le Porc :

La livraison du 13 juin 2012 prévoit 90 kg. Il a été remarqué qu’au départ deux livraisons par contrat auraient du être prévues. Elisabeth et Carole pensent pouvoir le faire sur le prochain contrat à condition que le calage des dates de livraison soit fait très en amont de la livraison. Pour faire simple, arrêter les dates dès la signature du nouveau contrat. Reste à vérifier si assez de demandes justifieront la commande car un minimum de 40 kg est nécessaire.

En ce qui concerne la gestion des permanences légumes : L’idée de faire de nouveau à l’assemblée générale, circuler la liste des permanences a été validée. A ce jour, toutes ou quasi toutes les permanences sont assurées. L’affichage devant le cahier de signature des deux prochaines dates de permanances avec le nom des amapiens devant les effectuer a été validée.

Pour les œufs : Il a été signalé l’arrivée tardive et le départ un peu tôt de la productrice d’œufs. Ceci est exceptionnel du au fait d’une panne de véhicule. La liste des consommateurs d’œufs a été établie par Christian pour signature à chaque livraison d’œufs. Il est signalé l’augmentation très appréciable de la taille des œufs.

La productrice nous informe que des poules et des poulets seront disponibles en septembre. Ce sont des poules BIO élevées sur les 11 hectares qui ont été débroussaillés par l’association gestionnaire du contrat œufs. Il reste à valider le prix et de faire un sondage pour les amapiens avec le prix. Il est demandé de faire le même comparatif qui a été fait par Carole pour les œufs.

Nous avons reçu plusieurs demandes de nouveaux producteurs de volailles, pour le moment la décision a été prise de continuer avec notre productrice d’oeufs en attendant d’avoir les prix au kg et les modalités de livraison.

Pour les produits laitiers, aucune nouvelle des producteurs questionnés par l’intermédiaire du site de l’inter AMAP. Elisabeth se propose de passer pour poser la question à la productrice qui livre l’Amap des Sorinières le mardi.

Pour le pain : Gérard accepte des espèces (pour la vente de pains hors contrats) en dépannage ou en supplément pendant ses livraisons de pains. Sur le site de MIRAMAP, il est signalé que la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes), Le règlement est établi à l’avance et donc aucune transaction financière ne doit avoir lieu sur le lieu de la distribution. A cet effet Carole mettra le lien de l’article cité :  www.miramap.org/IMG/pdf/Informations_du_MIRAMAP_sur_les_controles_-_Juin_2010.pdf

Un débat s’en suit pour valider ou non les règlements sur le lieu de livraison. Il est noté que Gérard vend peu de pain par rapport au temps passé sur le site de livraison. Il y a donc un réel souci de marge pour notre producteur. Il est décidé de laisser les choses en l’état jusqu’à la fin de ce contrat (fin septembre).

A partir du 3 octobre, toute vente (y compris celle de Bernard Bouchereau) devra faire l’objet d’un contrat, et les pains exceptionnels ou supplémentaires devront eux aussi faire l’objet d’un avenant, inscrit sur le contrat d’origine.

Par exemple : Date-Pain-Signature de l’amapien-signature du producteur.

Compte rendu Inter Amap du 31 mai 2012 (Carole et Christian nous font un point sur la réunion).

Réponse sondage de fin décembre 2011

– 58 Producteurs ont répondus sur 120

– 55 des Amap sur 102

Pour un total 3200 Paniers

Les points positifs :

En dehors des légumes 75 % des Amap ont plus de 5 Produits en dehors des légumes

(Œufs, volailles, Produits laitiers, pains ect…)

Pour une moyenne par Amap de 60 Paniers (l’écart va de 40 paniers à 100 paniers pour les plus grosses Amap).

72 % des producteurs travaillent avec 1 à 2 AMAP.

Les Producteurs préfèrent un circuit court : AMAP, Petit commerce, Marché.

Les Producteurs ont tout de même des soucis de manque de mangeurs environ 50% d’entre eux.

Les maraîchers sont touchés par ce phénomène à 41%.

Et pourtant il reste des places dans les AMAP.

45 % des maraîchers et 50% des producteurs aimeraient avoir une Amap en plus.

82 % des maraichers et 51% de l’ensemble des maraîchers et producteurs font au moins 50% de leurs activités en AMAP.

96% des AMAP sont pérennes, les producteurs et maraîchers apprécient le respect de leur marge, de leur production et le respect de la charte des AMAP.

Les points négatifs :

Trop faible participation des amapiens aux visites chez les producteurs et maraîchers. Pourtant ¼ des producteurs sont contents de la mobilisation.

34% des producteurs/maraîchers pensent qu’Internet a un intérêt limité dans leur vente en circuit court.

¼ des producteurs/maraîchers utilisent réellement l’outil informatique.

La liste d’attente des AMAP n’est pas toujours à jour : ceci freine les nouveaux arrivants.

Une idée a été lancée : Prévoir une distribution à la ferme par contrat.

Carole s’est inscrite à un projet Inter-Amap et Christian à deux autres. Ils nous tiendront au courant de la suite de leur action au sein de l’Inter Amap.

Une discussion sur le non BIO de notre Amap légumes a été de nouveau engagée avec Mr Hurel et Christian puis avec Carole.

Aucune question n’ayant été abordée, l’assemblée a levée la réunion.

Un commentaire sur “REUNION BUREAU AMAP REZE ST PAUL « SPAM » DU 06 JUIN 2012

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :